Actus et Communiqués de Presse

09/10/2015

Partager :
Partager sur LinkedIn

Mobilisation pour les sinistrés des inondations du Sud-Est

Après les inondations dévastatrices des Alpes-Maritimes et du Var, la Banque Populaire et la Caisse d'Epargne Côte d'Azur ont pris immédiatement des mesures.

Dès lundi 5 octobre au matin, les dirigeants de la Banque Populaire Côte d’Azur (BPCA) comme ceux de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur (CECAZ) ont informé les collaborateurs de l’aide qui pouvait être apportée à celles et ceux qui avaient été victimes des inondations. Au-delà de jours d’absence offerts aux sinistrés, cette aide peut être matérielle (prêts de véhicules), financière (avance sur salaire ou crédit première nécessité), ou psychologique.

La solidarité s’est mise en place rapidement. Pour les collaborateurs désirant faire des dons d’objets ou de vêtements aux sinistrés, la BPCA a ainsi organisé une collecte au siège de la Banque. C’est le quotidien "Nice Matin" qui se chargera de la distribution.
 
Plusieurs bâtiments du groupe ont été touchés par les intempéries : quatre agences de la Caisse d’Epargne – sur dix-neuf initialement – sont encore fermées, et six agences et un centre de gestion de patrimoine de la Banque Populaire. Pour ces dernières, les appels des clients aboutissent au centre BPCA de traitement des appels, qui soit traite la demande soit la transmet aux collègues installés dans un site de repli. Une autre partie des collaborateurs reste sur place pour veiller aux travaux et recevoir les sociétaires.
 
Des mesures ont également été prises pour accompagner les clients et sociétaires sinistrés. Natixis Assurances a mis en place des numéros verts pour aider les assurés Banque Populaire et Caisse d’Epargne dans leurs démarches de déclaration de sinistres, qui ont été allégées. Ces informations ont été communiquées sur les sites internet des banques, dans la presse mais aussi directement par sms. Une équipe d’experts a été dépêché sur place afin de gérer les dossiers de déclaration au plus près des clients Caisse d’Epargne. Un dispositif similaire est en cours de mise en place avec la Maaf pour les clients Banque Populaire.
 
D’autres services sont proposés aux clients particuliers, professionnels ou entreprises : prêts, facilités de caisse, frais de relogement, assouplissement des conditions de mise en jeu de la garantie perte d’exploitation.

Le Crédit Foncier a également mis en place un gel des mensualités de crédit immobilier pour les clients dont la résidence principale a été sinistrée. Cette mesure leur permettra de faire face aux dépenses de première nécessité, en attendant les indemnisations de leurs assurances.
 
N° spéciaux mis en place pour les sinistrés :

Assurances Banque Populaire : 0 980 986 986
Assurances Caisse d’Epargne : 0 800 30 43 16
Crédit Foncier : 0 800 30 50 01.