Actus et Communiqués de Presse

05/06/2015

Partager :
Partager sur LinkedIn

COP 21 et transition énergétique : le Groupe BPCE, pionnier bancaire dans le management de l’énergie

Face aux enjeux climatiques, qui seront débattus lors de la COP 21 en décembre, le Groupe BPCE s’organise pour apporter une réponse concrète à la question de la transition énergétique. Preuve de cet engagement, la première certification ISO 50001 obtenue pour une banque de réseau en France a été décernée à une banque du groupe. Le groupe BPCE prépare d’autres avancées, visant à réaliser 15 à 20 % d’économies supplémentaires.

Afin d’assurer une meilleure gestion de sa consommation énergétique, le Groupe BPCE a mis en place une organisation spécifique de management de l’énergie, pilotée par les Services Généraux du Groupe BPCE, la direction Développement durable et la direction des Achats du groupe. En travaillant ensemble, ces métiers visent à répondre aux exigences réglementaires tout en réduisant les charges énergétiques du groupe. S’appuyant sur les bonnes pratiques observées dans le groupe, l’organisation de management de l’énergie vise à les diffuser aux autres établissements. A cet effet, un club énergie a été créé pour améliorer la coordination des actions d’efficacité énergétique entre les différents métiers dans le groupe.

 

L’une des principales illustrations de cette collaboration est la certification ISO 50001 obtenue par la Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté, première banque de réseau à l’obtenir en France. Cette certification démontre la capacité de la banque à améliorer son efficacité énergétique, allant au-delà de l’obligation règlementaire d’audit énergétique pour fin 2015. D’autres établissements du groupe devraient obtenir la certification ISO 50001 en 2015 et 2016.

 

Le dispositif de management de l’énergie du Groupe BPCE est complété par plusieurs outils d’organisation, comme un reporting automatisé des indicateurs RSE, et un plan domotique agence. Celui-ci, créé dès 2013, a nécessité des travaux sur les infrastructures informatiques, afin de pouvoir déployer un applicatif de gestion des énergies pour les agences du groupe. En plus d’acculturer les collaborateurs à la lutte contre le réchauffement climatique, ces réalisations permettent au Groupe BPCE de réaliser 15 à 20% d’économies supplémentaires.

 

Avec ces avancées, le Groupe BPCE se place définitivement en pionnier dans les systèmes d’organisation de développement durable en France.